Le pouvoir magique des bougies......

Publié le par argent-economies

Bonjour à vous en cette belle journée du 1 er Février,

 

Saviez-vous ce que j 'ai découvert? Oui ? Non? Et bien que les bougies avaient 4 pouvoirs magiques quand elles sont allumées.

Je m'explique, elles n'ont pas de pouvoir magique à proprement parlé, mais par pouvoir magique, j'entend par là qu'elles ont 4 fonctions essentielles dans une pièce.....

 

La premier pouvoir magique, vous l 'aurez devniné c 'est le fait qu'elles éclairent une pièce, si elles sont placées à des endroits statégiques.

Alors un conseil, si vous faites partie des personnes qui rallent en permanence parceque l'éléctricité coûte trop chère, et bien investissez dans des bougies pour vous éclairer et vous verrez votre facture EDF fondre comme neige au soleil.

 

Le deuxième pouvoir magique, c 'est le fait qu' elles permettent de chauffez une pièce assez rapidement si il y en a plusieurs et de grosse taille. Ainsi banissez vos convecteurs éléctriques qui sont énergivore en consommation       d 'éléctricité et vous aurez le plaisir de voir votre facture d'éléctricité baisser, et ainsi de réaliser des économies intélligentes

 

Le troisième pouvoir magique, c 'est le fait que pour certaines d 'entre elles, ce sont des bougies parfumées et de ce fait elles parfumeront votre ou vos pièces des diverses odeurs et parfums selon vos envies.

 

Le quatrième pouvoir magique, c 'est le fait qu'elles détendent de par leur faible éclairage et leur lenteur de consummation. Ainsi lorsque vous êtes fatigés fermez rideaux et fenêtres et allumez des bougies en vous allongeant confortablement dans votre canapé ou votre lit. Mettez-y un soupçon de musique relaxante , ex: ENYA,... et le tour est joué, vous pourrez enfin vous relaxez à votre aise.

 

En résumé, avec une seule bougie vous pourrez:

 

  • vous éclairer...
  • vous chauffer...
  • parfumer votre pièce...
  • vous détendre...

Publié dans Argent-Economies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article